La boutique Maroc’n Roll  ouverte le premier Septembre  2015 à Guéliz au cœur de la ville rouge, réunit une collection de sacs et d’accessoires inspirés par les multiples artisanats marocains, les pièces de monnaie et rivets qui parsèment les sacoches des célèbres porteurs d’eau, les rênes cloutées  bordées de cuir rouge des calèches de la place Jamaa El Fna, les zelliges typiques de la décoration des maisons les plus simples aux plus grands palais, les zouaks peints à la main sur le bois ou la faïence , le travail du crochet, du tissage des tapis et des boucharouettes. De nombreuses «  pièces unique » témoignent d’un travail exclusif.

Le fait-main, qu’il soit brodé, peint ou crocheté est illustré par la présence de brodeuses au sein même du magasin, tel un atelier.

L’univers et la décoration de l’endroit sont un mélange subtil et poétique de toute cette richesse artisanale et des références de l’univers onirique de Robert: l’esprit de l’atelier du sculpteur Constantin Brancusi ou les mains de Fatima en plâtre blanc, clin d’œil au film de Jean Cocteau « La Belle et la Bête ».